RSD

Coupe-faim caféiné

En dehors de son goût corsé et délicat, le café constitue un coupe-faim idéal, du moins d’après certaines études. Malheureusement d’autres recherches réfutent cette thèse. Apparemment, cette boisson énergisante ne réduit que légèrement l’appétit. Alors, concrètement, le café est-il véritablement un coupe-faim ? Si oui, comment le consommer pour diminuer le sentiment de satiété ? Les réponses ici !

Le café : le meilleur coupe-faim naturel

Le café est une excellente boisson pour réduire le sentiment de satiété. Il évite dans ce cas le grignotage et les fringales.

Une boisson à consommer pour prévenir les fringales

Si le café est considéré comme un coupe-faim naturel, c’est parce qu’il modifie la sécrétion des 3 hormones de la faim (la gréline, la leptine et le peptide). Après l’avoir bu, votre taux de peptide augmente, tandis que la sécrétion de leptine et de gréline diminue.

L’élévation de peptide favorise rapidement le sentiment de satiété. Vous aurez moins faim pendant les 3 heures qui suivent. Cette action limite donc les fringales, surtout si vous avez du mal à résister à l’envie de grignoter.

Boost du matin au café
Boost du matin au café

Un atout pour perdre des surplus de kilos

Si vous buvez du café, votre corps évitera d’accumuler des graisses au sein des cellules adipeuses. Pourquoi ? Eh bien, parce que cette boisson est aussi considérée comme un brûleur de graisse. En tant que telle, elle active donc votre métabolisme de base. En d’autres termes, elle favorise :

  • Augmentation des besoins énergétiques (votre corps aura tendance à solliciter plus d’énergies)
  • Déstockage de graisses dans les cellules adipeuses (votre organisme puise dans les réserves pour compenser les pertes énergétiques)
  • Transformation des acides gras en source d’énergie pour répondre aux besoins du corps

L’action du café dans l’organisme

Le café contient une substance stimulante : la caféine. En effet, celle-ci agit directement sur le système nerveux. Cette action réduit votre sensation de faim. Par la même occasion, elle diminue aussi l’envie de dormir en vous aidant à rester éveiller et actif.

Le café : un coupe-faim efficace et puissant, mais à condition…

Certaines études affirment que le café réduit légèrement la sensation de faim. Alors pour renforcer son action, optez pour le décaféiné tout en ayant une bonne hygiène de vie.

Optez pour le décaféiné

Souhaitez-vous perdre du poids avec du café ? Orientez-vous vers le décaféiné. Ce dernier augmente le métabolisme basique que la boisson classique. Il favorise dans ce cas la dépense énergétique, même en absence d’efforts physiques. Ce n’est pas tout, il aide également à :

  • Réguler la production d’insuline.
  • Limiter l’absorption du sucre

D’avoir une bonne hygiène de vie

Certes, le café est un coupe-faim naturel, mais il est loin d’être une solution miracle. Alors, si vous avez accéléré le processus, adoptez une bonne hygiène de vie. Pour cela, vous devez :

  • Manger des aliments sains et équilibrés. Si possible, votre repas doit être constitué de tous les nutriments essentiels (glucides, protéines et lipides). Misez aussi sur d’autres aliments coupe-faim, comme le chou, le brocoli, etc.
  • Pratiquer une activité physique régulière. Ici, l’idéal est d’exercer environ 30 minutes par jour pour une fréquence de 2 à 3 fois par semaine.
  • Boire beaucoup d’eau (environ 1.5litre par jour). En alternative, il est possible d’opter pour les tisanes ou les boissons purifiantes qui éliminent les graisses.

Sinon, savez que vous pouvez perdre du poids rapidement en adoptant d’autres astuces. Pour avoir une idée là-dessus, consultez par exemple cet article de Lucie sur le site Envie2Maigrir.

Hygiène nutritionnelle, diététique et café
Hygiène nutritionnelle, diététique et café

L’apport journalier, l’interdit et la consommation des compléments alimentaires sans ordonnance

Même si le café limite votre sensation de faim, respectez toujours la dose recommandée. Sinon, optez pour les compléments alimentaires à base de café.

La dose recommandée

L’agence européenne de sécurité des aliments est claire là-dessus, vous devez vous limiter à une dose de 400 mg de caféine par jour, soit l’équivalent de 4 tasses par jour au maximum. Si vous êtes enceintes, le dosage doit même être réduit à 200 mg par jour au maximum, soit l’équivalent de 2 tasses.

Au-delà de cette dose recommandée, cette boisson coupe-faim peut entraîner des désagréments, voire de troubles graves, comme :

  • Anxiété
  • Énervement
  • Agressivité
  • Tremblement
  • Augmentation du rythme cardiaque, etc.

Si vous souffrez d’un trouble du sommeil, évitez également de boire du café 6 heures avant de dormir. La caféine peut vous maintenir éveillé pendant longtemps, ce qui aggravera votre insomnie. SI possible, buvez votre café le matin ou en demi-journée (vers 9 heures).

Café au soleil
Café au soleil

Les compléments alimentaires à base de café

Grâce à son effet coupe-faim, le café entre dans la composition des compléments alimentaires. Ces derniers sont généralement en vente libre dans les pharmacies. Ils sont disponibles sous forme de poudre ou de gélules. Néanmoins, avant la prise, référez-vous sur les précautions d’utilisation et les contre-indications. Attention ! ne dépassez pas non plus la dose recommandée.

Dans tous les cas, sachez que les compléments alimentaires à base de café vous aident à perdre du poids. Cependant, comme le café, vous devez renforcer son action avec une bonne hygiène de vie et par la pratique d’un exercice physique régulier.